Rénovation de la tour Montparnasse : nouvelle AOM gagne le concours

Sébastien Chabas, le 19/09/2017 à 19:01

CONCOURS. A l’issue d’un conseil syndical tenu ce mardi 19 septembre, les élus et représentants des copropriétaires de la tour Montparnasse, ont désigné l’équipe française nouvelle AOM, comme lauréate du concours international d’architecture. Elle réunit les agences Chartier-Dalix, Franklin Azzi et Hardel et Le Bihan.

C’est finalement l‘équipe française, nouvelle AOM, qui a été désignée ce mardi 19 septembre 2017 en finale du concours d’architecture pour changer l’image de la plus haute tour de bureaux de Paris. Ce trio d’agences d’architecture françaises, baptisé nouvelle AOM réunit donc les agences Chartier-Dalix, Franklin Azzi et Hardel et Le Bihan. La tour Montparnasseabandonnera ainsi sa livrée sombre pour une nouvelle façade translucide, d’ici à 2023.

L’objectif est désormais de démarrer les travaux fin 2019

20170919_182328_touroknouvelle-aom

Les associés de la Nouvelle AOM dans le bureau loué au 44e étage de la Tour Montparnasse pour concevoir le projet. De gauche à droite Pascale Dalix, Franklin Azzi, Mathurin Hardel, Cyrille Le Bihan et Frédéric Chartier.© nouvelle AOM / Alexandre Tabaste

Rappelons qu’à l’issue d’un conseil syndical, les élus, représentants des copropriétaires de la tour Montparnasse, avaient retenu le 14 octobre 2016, sept candidatures : trois agences françaises Architecture-Studio ; Dominique Perrault Architecture (DPA) ; nAOM (Franklin Azzi Architecture/Chartier-Dalix/Hardel‐Le Bihan architectes ; une chinoise MAD Architects en partenariat avec GDLA (France) ; une néerlandaise (OMA), PLP Architecture (avec l’agence française Explorations Architecture) pour le Royaume-Uni et enfin Studio Gang représentant les Etats-Unis et associé avec l’équipe lyonnaise Chabanne et Partenaires. L’objectif est désormais de démarrer les travaux fin 2019. Les travaux, qui nécessiteront de vider la tour de bureaux de ses occupants, doivent durer environ 40 mois, afin de s’achever “à temps pour les Jeux olympiques de 2024”, a affirmé ce mardi, Gilles Vuillemard, président de l’Ensemble immobilier Tour Maine Montparnasse (EITMM), maître d’ouvrage de l’opération.

Comments are closed.